Les clubs d’arts martiaux et de sports de combat sont très bénéfiques pour vos enfants. Au-delà des aspects physiques (renforcement musculaire, coordination des mouvements…), ils inculquent le respect de principes, de règles (écoute, salut, hygiène corporelle…) et de valeurs morales fortes (courage, amitié, discipline, respect et humilité).

Bien qu’un art martial soit une pratique individuelle, votre enfant sera entouré de camarades et aura le sentiment d’appartenir à un groupe.

Aujourd’hui, il est clairement reconnu que les cours d’arts martiaux pour enfants peuvent participer à leur meilleure éducation et contribuer à leur équilibre et développement personnel.

Voici notre sélection des 6 meilleurs.

Judo

De tous les cours d’arts martiaux pour enfants, le Judo est souvent présenté comme celui qui est le plus adapté et ce quel que soit leur âge.

  • Entre 3 à 5 ans (baby Judo), les cours sont axés sur le développement de la motricité et de la socialisation et participent à l’éveil à la discipline ;
  • Entre 6 et 7 ans, l’apprentissage étant basé sur la souplesse et la sécurité, les jeunes sont initiés progressivement aux techniques de base et aux premiers principes tactiques ;
  • A partir de 7 ans, les enfants sont répartis dans des groupes en fonction de leur âge et de leur niveau, l’apprentissage étant rythmé par les passages de grades.

Avec le Judo, vos enfants apprennent un sport de défense sans se faire mal ou se blesser.

Roulades, projections, travail au sol, exercices de souplesse et d’équilibre, jeux d’opposition légers, le tapis (tatami) est un terrain de jeu idéal où ils peuvent s’amuser et s’épanouir en toute sécurité.

Au fil des séances d’entraînement, ils gagneront en confiance en eux. Les plus motivés pourront aussi se tourner tranquillement vers la compétition en commençant par des rencontres amicales sous formes d’open, de challenges et d’interclubs.

Groupe de 8 enfants judokas

Jiu Jitsu Brésilien

Se rapprochant beaucoup du Judo, le Jiu-Jitsu Brésilien se développe de plus en plus en France. Les techniques se concentrant sur la lutte et le travail au sol, les enfants pourront progresser en toute sécurité, sans crainte de blessure.

Bien évidemment, toutes les techniques dangereuses, notamment de soumission, ne sont pas autorisées.

Discipline technique et tactique développant patience et intelligence, le Jiu Jitsu Brésilien gomme les disparités physiques entre les enfants, permettant aux petits gabarits de rivaliser avec des adversaires plus costauds.

De quoi leur donner davantage confiance en eux et mieux les armer pour affronter des défis dans leur vie future.

Karate

Les enfants sont généralement répartis en 3 groupes, en fonction de leur stade de développement et d’apprentissage.

Les plus petits s’entraînent dans le groupe « Eveil » (Baby Karate de 4 à 7 ans), après quoi ils évoluent avec le groupe « enfants de 8 à 11 ans » et enfin avec les « Ados » (12 à 15 ans).

Dès 8 ou 9 ans, les petits karatekas peuvent aborder l’aspect compétition, avec des katas et du travail à deux qui sont notés. La compétition réelle ne commence quant à elle que vers 11 à 12 ans.

Le Karate va faire appel à la coordination et l’équilibre. Chez votre enfant, il permet le travail de la latéralisation et de la précision des gestes. Il aide vos enfants à contrôler leur force, à canaliser leur énergie et à mieux gérer la discipline.

Donnant confiance en soi aux enfants timides et structurant les plus turbulents, le Karate apprend aussi à prévoir les réactions du partenaire et donc à mieux le connaître.

Le travail à deux ou en groupe lors des entraînements permet de développer les relations sociales et initie également à la vie en communauté et au respect des autres karatekas.

Taekwondo

La section « Baby Taekwondo » s’adresse aux enfants âgés de 3 à 6 ans. Les cours sont basés sur un ensemble d’activités ludiques visant à améliorer la motricité, la souplesse et la coordination.

Lors des cours, les enfants apprennent à découvrir leurs corps et aussi le sens du partage et du respect avec les autres enfants.

Pour les enfants âgés de 7 à 13 ans, la priorité est l’apprentissage technique du Taekwondo loisir à l’exception de la self-défense.

Sont donc étudiés tous les coups de pieds et de poings, les blocages et les formes techniques (poomsaes qui s’apparentent au Kata du Karate) ainsi que la terminologie associée à chacune de ces techniques. Les techniques de combat sont enseignées en fonction de l’âge et du niveau de l’enfant.

Kung Fu

Là encore, comme pour les autres cours d’arts martiaux pour enfants, les cours de Kung Fu sont organisés par groupes : baby Kung Fu (3 à 5 ans), enfants (6 à 11 ans), adolescents (12 à 17 ans).

Pour les plus jeunes, l’enseignement alterne jeux libres et jeux cadrés avec le respect de consignes simples et ludiques. Au fil des séances, vos enfants vont gagner en souplesse, équilibre et agilité, canalisant leur énergie et acquérant plus de confiance en eux.

Ils progressent au contact de leurs camarades et évoluent dans cette activité en les respectant.

Enfant pratiquant le kung fu avec le costume de Bruce Lee

Capoeira

Discipline à part mélangeant à la fois danse martiale, jeu, danse, musique, chant et acrobaties, la Capoeira est une activité sportive idéale pour les enfants, même les plus jeunes à partir de 3 ans (baby Capoeira).

Stimulant le talent artistique et la confiance en soi, elle permet à vos enfants de s’épanouir au travers d’exercices et de jeux d’agilité, de souplesse et de rythme.

Les coups n’étant pas portés, le risque de blessures est faible.

En plus d’assurer un développement musculaire harmonieux, la Capoeira, par la musique, la danse et les acrobaties est une activité très sociale.

Des clubs avec des cours d’arts martiaux pour enfants

Ces 6 disciplines ne sont finalement que des exemples des nombreux autres styles d’arts martiaux et sport de combat proposés aux enfants par les différents clubs (Krav Maga, Boxe Anglaise, Aïkido, MMA…).

Gardez bien en tête que plus ils commencent jeunes (parfois à 3 ans), plus ils seront tentés d’arrêter la pratique quelques années plus tard, séduits par un autre sport.

Dans le choix du club, soyez vigilant à l’ambiance et à l’aspect ludique du cours.  Il est important que vos enfants s’y sentent à l’aise, qu’ils prennent du plaisir et qu’ils s’amusent. C’est ce qui les motivera à continuer leurs entraînements.

Pour identifier le futur club d’arts martiaux pour votre enfant, rien de plus simple ! Il vous suffit d’utiliser notre moteur de recherche en renseignant le filtre Discipline.

Vous aurez alors tout le loisir d’effectuer votre sélection pour ensuite emmener votre enfant participer à son tout premier cours d’essai (voir 5 conseils pour choisir votre club d’arts martiaux ou de sport de combat).

Ludovic Nenot
Author: Ludovic Nenot